Un regard

UN REGARD

     
  Loin du bruit; loin des bouches qui sourient sur des dents saines, brillante ivoire immaculée, qui s'entrechoquent; loin des mots qui s'échappent chaotiques, enchanteurs, suspicieux, indécents, malheureux ou joyeux; loin des vagues écumeuses, bouillonnantes, maladroites ou violentes; loin des dunes endiablées sous le vent tempétueux, irrél, presque fou sous les éclairs des nuits d'hiver; loin des bateaux amarrés dans les ports, ivres de soleil et de pluie, bruine, crachin, larmes amères; loin de la Madeleine, de sa chapelle, de sa fontaine, de ses bois bossus, courbés, chavirés, tourmentés, de la palud ébouriffée; loin de la vie, juvénile, adorable, ténébreuse, sénile, en sursis...

     Il y a le regard, son regard qui me croise, prunelle lumineuse, vision céleste qui m'isole avec lui. Dans mon regard, il y a des mots que je n'ai jamais dits, et pour lui, plus d'amour, de tendresse, d'espérance et de paix. Son regard vascille comme la flamme d'un cierge, une prière, un espoir. "Monsieur! je ne vous l'ai pas dit ce soir-là: je vous aime tendrement."

Commentaires (1)

Nico
  • 1. Nico | 23/02/2014
Si c'est pour moi, c'est la plus belle déclaration d'amour que je connaisse...si ce n.est pas le cas c'est tout simplement remarquablement écrit...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau