Patagonie Intérieure de Lorette Nobécourt

004 Article publié dans la Gazette de St Jean Trolimon, Lire, janvier 2015

 

PATAGONIE INTÉRIEURE DE LORETTE NOBÉCOURT, aux éditions Grasset, 2013

Nous rêvons tous d’un ailleurs, d’un lieu qui nous ressemble. Le situer bien au-delà des songes nous porte parfois à peine à quelques pas de nous. Parfois plus loin, bien plus loin… Où définir le bout du monde ? Dans Patagonie intérieure, publié aux éditions Grasset en 2013, Lorette Nobécourt part en Patagonie en prévision d’un prochain roman où se situera l’intrigue. Beaucoup d’écrivains comme elle éprouvent le besoin de suivre les traces des personnages au cœur même de leur future histoire, dans les lieux à parcourir, les maisons habitées et leurs rencontres. Mais, il y a autre chose avec Lorette ! La poésie se révèle dans ces paysages majestueux. C’est un nouveau souffle, une quête du paradis terrestre, un exotisme à fleur des monts enneigés de la Patagonie, de l’eau qui vient sourdre des profondeurs de la terre. A travers ces pages, le lecteur découvre ces éternelles questions que l’homme peut se poser dans la solitude. « Elle est liée au silence où peut surgir la voix intérieure, le Divin » disait Lorette lors d’une interview. Vivre ! Vivre et se laisser porter par l’alchimie de la beauté de la nature et des errances de l’âme. Au son mélodieux du vent, c’est un parcours initiatique qui entrouvre nos secrets les plus abscons et les plus denses. C’est aussi découvrir que, quel que soit le bout du monde où l’on choisit d’aller, la vie reste la même. Seul, notre être s’enrichit des expériences vécues. Et Lorette reprend le chemin du retour avec, au bout des lèvres, l’expression joyeuse des amoureux du verbe : « La magie ! Là où l’âme agit ! »

Caroline Constant

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau