Evelyne Chaladay (12/2012)

    

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas mais parce que nous n'osons pas que les choses sont difficiles." Sénèque

     Dans ce blog aux accents de poésie, il y a comme un apaisement aux essences lyriques. Les mots écrits sont rythmés par la musique de fond ou les chansons d'hier, et l'on découvre, avec admiration, toutes les créations de l'artiste. Evelyne Chaladay nous offre ici, non seulement l'élégance de ses objets en bois, sculptés, travaillés, découpés puis collés sur des supports en tout genre, mais aussi, une panoplie de vertus pour nous aider à vivre notre quotidien avec poésie. Peut-être, est-ce aussi une façon délicieuse de nous faire comprendre que le travail, quel qu'il soit, est un travail donné par Dieu et pour Dieu. A découvrir ou à redécouvrir... sans modération et pour le plaisir d'offrir!

www.souslaveranda.over-blog.com

INTERVIEW D'EVELYNE CHALADAY, avec tous mes remerciements.

Depuis quand existe cette fabuleuse aventure "Sous la véranda"?

Depuis trois ans.

Pourquoi ce nom ?

Ce blog a été créé par ma fille ainée pour moi, afin de "garder une trace" de mes fabrications. C'est elle qui l'a baptisé "Sous la véranda" car, à Cesson-Sévigné où nous habitions, j'avais pour habitude de travailler sous ma véranda.

Pourquoi avoir choisi de travailler le bois plutôt qu'un autre matériau?

Le bois est une matière noble et vivante à la différence du médium. Le bois dégage une odeur quand je travaille.

Au fil des mois, on y découvre non seulement tes créations mais aussi cette poésie lyrique qui semble être un tremplin à tes inspirations. Est-ce parce que, comme tu le dis "tes mains sont dictées par ton coeur" ou est-ce parce que la véranda est un lieu d'échanges?

C'est assez difficile à exprimer avec des mots. C'est un "tout". Soit la création m'inspire les mots, soit la chanson m'inspirera la création, soit une situation m'inspire la création. Ce qui est certain, c'est que si je ne trouve pas la chanson, il n'y aura pas de texte, mais cela n'est jamais arrivé! Mes mains sont peut-être dictées par mon coeur ou par mon âme. Ce qui est certain aussi, c'est que ce que je fabrique ou écrit reflète mon état d'esprit du moment. Il m'est arrivé d'être motivée par la colère et pourtant, le résultat était tout le contraire, apaisant! Quant à la vie de famille, sous la véranda, c'est évident et c'est le cas pour de nombreux blogs. Comme le dit Clothilde, "ton blog, c'est un peu ton journal intime"...

 

L'équipe d'Ar Skandeliked..

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau